Sur la première colline, la ville de SCANDIANO, « terre de savants et de poètes » comme la définit Giosuè Carducci, est symbolisée par la grandeur de sa forteresse et par un centre historique qui porte encore les traces de la Renaissance.

Après que Feltrino Boiardi eut reçu l’investiture de Scandiano en 1423, des travaux complexes de restauration des fortifications ainsi que la construction de nouvelles enceintes commencèrent.

Le fief fut transmis au Comte Ottavio Thiene en 1567 et aux Este au siècle suivant.

Le poète Matteo Maria Boiardo fut un de ses seigneurs et parmi ses scientifiques figure le grand Lazzaro Spallanzani, dont la maison est à présent affectée à l’usage du public.

La forteresse de Boiardo, Scandiano